Le leader tunisien de l’industrie de l’huile d’olive, CHO Group, vient de signer un partenariat avec le marocain Dislog Group. Grâce à cet accord, les deux groupes comptent investir 59 millions de dinars dans des projets au Maroc et en Tunisie.

Ainsi, une unité de production et de commercialisation d’huile d’olive sera installée au nord du royaume. La production sera destinée essentiellement à l’exportation, notamment pour les marchés européen et nord-américain. Ce projet, qui portera le nom de CHO Maroc (détenu à hauteur de 49% par CHO Group), devrait mobiliser 52 millions de dinars d’investissements sur les 4 prochaines années.

Du côté du Pays du Jasmin, une société spécialisée dans la distribution de produits de grande consommation, Dislog Tunisie, verra le jour. Elle sera dédiée à la distribution de produits du groupe CHO, mais pourra également nouer des partenariats avec d’autres acteurs tunisiens. Le group tunisien y détient 51%. Des investissements de 7.8 millions de dinars entre 2017 et 2021 sont prévus pour ce projet. Ce projet va permettre la création de 350 postes d’emploi.

Créé en 1996 par Abdelaziz Makhloufi, CHO dispose déjà de filiales aux États-Unis, au Canada, en France et en Chine.